Accueil

Histoire d’un corps

Grâce à une longue et fructueuse discussion avec mon barde elfique, j’ai eu envie de faire un état des lieux de mon cerveau de personne traumatisée, en repartant du début et en utilisant un autre angle : celui du corps qui m’abrite depuis maintenant 30 ans. Parce que ce corps est le premier témoin de tout ce qui m’est arrivé en tant qu’individu et que je lui suis infiniment reconnaissant de m’avoir enveloppé pendant toutes ces années, sans faillir. Parler d’une expérience globale de vie, ce n’est jamais évident ; alors je cite directement les TW qui vont impacter cet article : mention d’abus physique et psychologique divers, auto-mutilation.

Orientation confuse

J’ai toujours eu du mal à définir avec certitude mon orientation sexuelle. Depuis mes 15 ans, je me suis souvent défini comme bisexuel. Et cette étiquette m’a fréquemment porté préjudice. La première fille avec laquelle je suis suis resté en couple pendant un certain temps a utilisé cette orientation pour se méfier de toutes les […]

Entretien intimiste — Naël Legrand

Naël est l’auteur d’Une idée d’incandescence, paru aux Editions YBY.

Les aventures d’Absinthe et de sa bande de bras cassés ont été un véritable plaisir à lire. On y retrouve l’influence délirante de notre bon Terry, avec de bons morceaux d’érotisme lesbien qui sont toujours très plaisants à déguster.

Entretien intimiste — Saul Pandelakis

L’année dernière, les éditions Goater m’ont envoyé un service presse d’une grande qualité : La séquence Aardtman, écrite par Saul Pandalekis. Un auteur que j’ai eu l’occasion de rencontrer aux Utopiales et que je cite encore régulièrement, tant ses réflexions m’ont inspiré.

Depuis, j’ai proposé à Saul de répondre à quelques questions et il a accepté de jouer le jeu.

Polyamour & trauma – vivre avec un monstre aux yeux verts

Le polyamour commence à faire parler de lui en France, que ce soit avec les œuvres de Cookie Kalkair (vivre de polyamour et d’eau fraîche, 2021), la Salope éthique (disponible en édition française depuis 2013), les applications de dating plus axés sur les modes de vie/les orientations/les genres qui sortent de la norme (okcupid) et […]

Le point de non-retour

L’identité queer/LGBT+ marque souvent une scission nette avec l’éducation hétéropatriarcale dans laquelle la plupart d’entre nous avons été élevé·es. Que se passe-t-il lors nous dévoilons ces identités qui nous sont chères à l’occasion d’un c-o auprès de nos groupes d’ami·es ou de notre famille ? Pouvons-nous revenir en arrière, vers les sages classifications, les normes qui nous étaient familières ?

[Réflexion sur l’influence de la déconstruction]

Mon nom est pute

Lorsque j’ai commencé ma vie sexuelle, bien trop tôt, j’ai appris ce que cela signifiait d’être une femme. Lorsque j’ai commencé à appliquer du maquillage sur mon visage, en voulant imiter l’exemple souvent sophistiqué de certain·es de mes pairs, j’ai appris ce que cela signifiait d’être une femme. Quand j’ai commencé ma carrière dans le […]

A la croisée des genres

La testostérone, j’ai toujours l’impression que c’est à prendre ou à laisser. Mais quand on a des tendances genderfluid, ça brouille d’autant plus les pistes.

Trans-réflexions #1

Confortablement installé devant mon ordinateur, je sens le tiraillement de mes nouvelles cicatrices. Ces plaies délicates, dissimulées sous un épais bandage qu’une infirmière vient refaire deux fois par semaine, sont un achèvement que je désire depuis que la courbe de mes seins a commencé à se dessiner. J’ai pensé qu’elles étaient un bon point de […]

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.